Arrêtez de faire des Vœux

Arrêtez de faire des vœux, pour vous-même comme pour les autres. Un vœu c’est un aveu d’impuissance face à la peur du mauvais sort d’un monde potentiellement hostile.

Lisez plutôt ceci. Ce mot chinois se prononce Wei Ji et il veut dire «Crise». D’après John Fitzgerald Kennedy, le premier caractère veut dire «danger». Déjà au début des trente glorieuses, les dirigeants de ce monde parlaient de crise.

La crise, nous on en parle en douce France depuis le premier choc pétrolier en 1973. Quarante ans de crise, ça suffit !

Pour 2014, je vous propose de passer au deuxième caractère chinois, celui qui signifie «opportunité». Tout est une question de regard. Pour chaque mauvaise nouvelle, cherchez systématiquement la bonne nouvelle qu’elle cache. Plus vous vous entraînez, plus ça devient facile.

Le problème ne disparaît pas pour autant, mais de nouveaux horizons s’ouvrent à vous. Et si vous focalisez votre attention sur ces perspectives vous vous construirez une excellente année 2014.

Faites-le, c’est gratuit, hors taxes et hors impôts.
Donc «Bonne année» à vous.
Ce n’est pas un vœu, mais une affirmation !

4 réflexions au sujet de « Arrêtez de faire des Vœux »

  1. Pierret

    Merci Alain, je te remercie de ce message, je partage cette vision, et il est temps de multiplier ce type de messages et d’en finir simplement avec cette crise qui va bientôt dépasser la guerre de 100 ans. je te souhaite pour 2014 beaucoup d’affirmations de la sorte. Amitiés michel

    Répondre
  2. SOLUTION PRO

    Soyons sourds !!

    Il était une fois une course de grenouilles. Le but de cette course était d’atteindre le sommet d’une haute tour.
    Toutes les grenouilles des alentours se réunirent pour les voir et les soutenir.
    La course débuta.
    En fait, la tour était tellement haute que les spectateurs croyaient qu’il était impossible pour les grenouilles d’atteindre le sommet de la tour, et tous les commentaires qu’on pouvait entendre étaient de cette nature : « Quelle peine !!! Elles n’y arriveront jamais ! »
    Les grenouilles commencèrent à douter d’elle même. Les spectateurs poursuivaient : « C’est impossible !!! Elles n’y arriveront jamais ! »
    Et les grenouilles, une par une, acceptèrent leur défaite, à l’exception d’une grenouille qui continua de grimper, et qui avec un énorme effort sur la fin, atteignit le sommet de la tour.
    Une des grenouilles qui avait renoncé à la course s’approcha de la grenouille victorieuse pour lui demander comment elle avait fait pour terminer la course. Et elle découvrit que la grenouille victorieuse était sourde !

    N’écoutez donc jamais les gens négatifs… parce qu’ils dérobent les meilleures aspirations de votre coeur.
    Restez sourd à celui qui vous dit que vous ne pouvez pas réaliser vos buts ou vos rêves.

    Répondre
  3. LE BAYEC LE BRAS Martine

    Je partage cette pensée positive… D’ailleurs un vieux proverbe dit également qu’il n’y a pas de mal qui ne serve à bien….. Les coups durs permettent aussi de voir certaines fenêtres que nous n’aurions probablement pas ouvertes.. A chacun la possibilité d’accéder à une dynamique de pensées et d’actions.
    Etre heureux, çà se décide…. 2014 sera Top..

    Répondre
  4. Levesque ph

    Merci Alain;
    Une pensée positive chaque jour me ravit (je devrai dire NOUS !)
    Donc cette année mes voeux sincères furent/sont : « le plaisir et le bonheur d’être »
    Une devise que j’allie à cette autre formulation » L’on est heureux de servir »
    Bien fraternellement. PhLEV

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *